La Broye, une terre fertile pour l'accueil d'entreprises

Fonds de développement régional

Au début 2006, la Coreb s'est dotée d'un Fonds de développement régional, financé par des communes de la l'ARBV et d'Ascobroye.

Liste des 23 communes vaudoises : Avenches, Champtauroz, Chevroux, Corcelles-près-Payerne, Cudrefin, Curtilles, Faoug, Grandcour, Henniez, Lovatens, Lucens, Missy, Moudon, Payerne, Rossenges, Syens, Trey, Treytorrens, Valbroye, Villars-Le-Comte, Villarzel, Vucherens, Vully-les-Lacs

Liste des 16 communes fribourgeoises : Belmont-Broye, Châtillon, Cheiry, Cheyres-Châbles, Cugy, Delley-Portalban, Estavayer, Fétigny, Gletterens, Les Montets, Lully, Ménières, Montagny, Sévaz, Saint-Aubin, Vallon

Ce fonds est destiné à doper l'économie régionale. Coup de pouce financier pour faciliter les implantations de projets innovants et créateurs d'emplois, il dispose de plus de 350'000 francs par an. S'y ajoute une contribution du canton de Vaud pour les projets implantés sur territoire vaudois.

Le fonds vise à promouvoir la région de la Broye par l'octroi d'une aide sélective destinée à faciliter la formation, l'organisation, la rédaction et la réalisation de projets relevant de la diversification des structures économiques. Le fonds entend favoriser le maintien et la création de places de travail dans la région de la Broye fribourgeoise et vaudoise.

Le Comité de gestion du Fonds de développement régional édicte une marche à suivre et statue sur les projets proposés. L'objectif est de soutenir trois ou quatre projets par année.

La commission est composée de :

  • Monsieur Aeby Gaetan, ARBV
  • Monsieur Arm Pierre-André, Directeur COREB
  • Monsieur Bangerter Jean-Pierre, ARBV
  • Monsieur Barraud Olivier, ARBV
  • Monsieur Collaud Francis, ARBV
  • Monsieur Cosendai Christian, ARBV
  • Monsieur Giroud Norbert, Ascobroye
  • Monsieur Hirsiger René, Ascobroye
  • Monsieur Vonlanthen Alexandre, Ascobroye

L'objectif n'est pas de soutenir n'importe quel type d'implantation ou de projet, mais de cibler et de choisir les investissements qui correspondent à notre stratégie de développement économique. A terme, le FDR a ainsi principalement pour but d'assurer le dernier coup de pouce à un projet répondant aux critères retenus. Ce n'est donc qu'en fin de parcours que le FDR intervient, de deux manières: en octroyant des crédits sans intérêts ou en prenant des participations au capital-actions; en soutenant des projets innovants pour l'économie de la région, créateurs d'emplois et émanant d'opérateurs privés ou d'opérateurs publics ou semi public au travers d'une personne morale constituée (fondation, association, etc.), munie obligatoirement d'une comptabilité totalement séparée des comptes communaux.

L'aide en matière de projets régionaux reste donc subsidiaire et ne touche que des projets qui :

  • augmentent l'offre touristique régionale
  • renforcent l'identité culturelle d'une région, commune
  • favorisent la collaboration entre secteurs, communes, régions
  • augmentent les qualifications des forces de travail, afin d'améliorer les possibilités d'emploi et la qualité des produits
  • agissent positivement et durablement sur le maintien des paysages ou sur l'environnement

Projets acceptés

Montants alloués à fonds perdu et/ou sous forme de prêt sans intérêt aux projets suivants :

2008
- Avantibois à Avenches, somme à fonds perdu : CHF 15'000.-.

2009
- Fondation Ecole romande pour chiens-guides d’aveugle à Brenles, somme à fonds perdu : CHF 15'000.-.
- Fondation Cherpillod à Payerne, somme à fonds perdu : CHF 30'000.-.
- QuicK Lines (Robotic Consulting Sàrl) à Sévaz, somme à fonds perdu : CHF 30'000.- et somme en prêt sans intérêt : CHF 30'000.-.

2010
- Abattoir de Moudon (SEAM SA), somme en prêt sans intérêt : CHF 50'000.-.
- Dargaud suisse SA à Moudon, somme en prêt sans intérêt : CHF 120'000.-.
- Parc Energétique d'Avenches, somme en prêt sans intérêt : CHF 40'000.-.
- Boucherie Droux & Fils S.A. à Estavayer-le-Lac, somme en prêt sans intérêt : CHF 40'000.-.

2011
- Société coopérative de fromagerie régionale du Grand Pré à Moudon, somme en prêt sans intérêt : CHF 60'000.-.
- Sté de Développement de Cheyres (Fri-bike de Cheyres), somme à fonds perdu : CHF 20'000.-.

2012
- OTd’Estavayer-Payerne (Fri-bike d'Estavayer-le-Lac et de Payerne), somme à fonds perdu : CHF 20'000.-.
- Société coopérative de la Fromagerie à pâte molle du Grand Pré SA à Moudon (Prolait), somme à fonds perdu : CHF 30'000.-.
- Cinéma les Apollo de Payerne, somme à fonds perdu : CHF 20'000.- et somme en prêt sans intérêt : CHF 30'000.-.
- OTd’Estavayer-Payerne (Fri-bike d'Estavayer-le-Lac et de Payerne), somme à fonds perdu : CHF 40'000.-.

2013
- Fondation du Musée Clin d'Ailes à Payerne, somme à fonds perdu : CHF 24'000.-.
- Château de la Corbière SA à Estavayer-le-Lac, somme à fonds perdu : CHF 30'000.- et somme en prêt sans intérêt : CHF 30'000.-.
- Marcel Boschung SA à Payerne, somme à fonds perdus : CHF 500'000.- et somme en prêt sans intérêt : CHF 500'000.-.

2014
- ÔDélices Sàrl à Lucens, somme en prêt sans intérêt : CHF 10'000.-.
- Abattoir Régional d’Avenches, somme en prêt sans intérêt : CHF 60'000.-.
- Sté coopérative de la Piscine de Payerne, somme en prêt sans intérêt : CHF 50'000.-.
- Sté coopérative du Moulin de Payerne, somme en prêt sans intérêt : CHF 20'000.-.

2015
- Soleol SA à Estavayer-le-Lac, somme en prêt sans intérêt : CHF 160'000.-.

2016

- Fondation "Village lacustre de Gletterens", somme à fonds perdu : CHF 25'000.- et somme en prêt sans intérêt : CHF 25'000.-.
- SolarXplorer SA, somme à fonds perdu : CHF 66'000.-.


2017
- La Ferme de la Corbière à Estavayer-le-Lac, somme en prêt sans intérêt : CHF 16'000.-.